Apprends-nous à déposer notre « oui » dans le tien, nous, membres de ton Église :
en paroisses ou en communautés, retirés au désert, enfouis dans le monde ou en mission...
multiples visages qui reflètent la diversité des appels que tu déposes en nous...

Don Bosco nous dit :


  | Don BOSCO nous dit:





jeudi 11 octobre 2018

L'esprit fraternel


Accepter  l’autre en frère, ce n’est pas l’aborder avec du miel au bout des lèvres et en faisant des chichis et des tralalas pour faire mine d’être tout à coup copain-copain. 

Ce n’est pas lui dire « tu as raison » avant même qu’il ouvre la bouche, ça consiste à le respecter assez pour lui dire qu’il a tort si on pense qu’il fait fausse route. 

La fraternité, pour qu’elle mérite son nom, doit ouvrir comme un appétit la liberté d’une confrontation passionnée. Et ce n’est pas interdit de contredire l’autre. À condition que ce ne soit pas pour avoir le dernier mot, mais plutôt pour avoir le premier geste de réconciliation. 

L’esprit fraternel, c’est voir d’abord ce qui relie et rapproche, au lieu de s’acharner sur ce qui sépare et éloigne. 

C’est s’apercevoir que l’on est sous le même ciel, dans la même création, dans la même histoire contemporaine et que nous sommes reliés les uns aux autres sur terre autant que les étoiles dans le ciel le sont entre elles, la nuit. Tiens, peut être même que nous sommes les étoiles de la terre ! 

Raison de plus pour saupoudrer davantage de fraternité sous la Voie Lactée !

François Garagnon,
Extrait du livre du « La vie selon Joy »

| Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

2 commentaires:

  1. Myriam de Terwangne11 octobre 2018 à 06:35

    Ah merci pour ce beau texte ! En écho , une jolie fable :" Ecouter et voir sous les apparences ( Arche , Canada ) , une chanson sue Jésus en allemand et quelques belles images précèdent un beau poème de Gilles Baudry .

    Excellente journée

    SERVONS LA FRATERNITE :
    Ecouter et voir au- delà des apparences
    Une petite fable dans laquelle un personnage découvre que ce n’est pas la couleur ou la forme qui importe, mais bien ce que l’on découvre à l’intérieur. 
    Un joli film d' animation de L' Arche( Jean Vanier ) au Canada
    https://vimeo.com/233611253

    BRUME MATINALE
    Jolies images sur ce site
    https://godisindestilte.blogspot.com/

    SCHÖNSTER HERR JESUS
    Très belle chanson !
    https://www.youtube.com/watch?v=biGnXYBTIx8

    FRUHLINGSZEIT , Images
    https://www.google.be/search?q=fr%C3%BChling+zeit+natur+sohn+images&rlz=1C1AVSA_enBE432BE432&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ved=2ahUKEwiQ-fiD2_zdAhWMPFAKHY5EDY4QsAR6BAgGEAE&biw=1600&bih=789

    GILLES BAUDRY
    Nous avons beau nous éloigner
    le paysage ne nous quitte pas

    Qu'il s'ouvre comme un livre d'heures
    à chaque levée matinale des arbres
    sur les talus
    nous le savons en nous lové
    si intérieur
    qu'il instille sa sève goutte à goutte
    dans notre sang
    jusqu'à se ramifier

    Et si marcher n'était
    qu'aller à sa rencontre
    pour mieux s'empayser des autres ?

    Et si écrire ou lire
    n'était que traverser sa vie
    comme on traverse un paysage,

    laisser à la neige des pages
    le soin de consteller
    le silence des marges,

    à ces mots simples le pouvoir
    de ralentir le coeur
    le pouls de la pensée ? (...)

    - Gilles Baudry -
    D' infinis paysages 
    ( extrait )

    RépondreSupprimer
  2. Très joli texte; je partage à mes collègues

    RépondreSupprimer

Les commentaires de ce blog font l'objet d'une modération et sont publiés après vérification de leur contenu.