Apprends-nous à déposer notre « oui » dans le tien, nous, membres de ton Église :
en paroisses ou en communautés, retirés au désert, enfouis dans le monde ou en mission...
multiples visages qui reflètent la diversité des appels que tu déposes en nous...

Don Bosco nous dit :


  | Don BOSCO nous dit:


abonnement

|   Formulaire d'abonnement à nos publications   ►

Utilisez ce formulaire pour préciser le type d'abonnement souhaité parmi nos différents services (gratuits) de publication.




mardi 11 août 2020

Bon comme le pain


Être bon, apaise, repose.
Être bon, réjouit.
Celui qui est bon a certes ses moments de tristesses et de larmes …
il ne sera jamais malheureux.

La bonté, c’est :
l’accueil bienveillant,
la sympathie sincère,
la louange délicate.

Un accueil simple et franc fait à un visiteur timide,
un sourire qui fait entendre qu’on est le bien-venu et qu’on ne dérange pas,
une poignée de main qui met à l’aise…

Quelles sources de confiance mutuelle !
Une parole de sympathie coûte peu à dire,
mais combien elle réconforte et relève !

Et la louange délicate ?
Un témoignage d’appréciation,
un encouragement à de nouveaux efforts.

Que de succès sont dus à une bonne parole !
La bonté, c’est l’âme au service d’une autre âme,
pour lui être utile,
pour lui épargner une peine,
pour lui procurer un plaisir,
pour la rendre meilleure.

Voulez-vous être heureux ?  Soyez bon.
Voulez-vous être aimé ?  Soyez bon.
Voulez-vous plaire ?  Soyez bon.

Être bon, c’est être comme l’air toujours disponible,
l’air qui donne la vie à tout,
et avec la vie, la fraîcheur, la force, la joie.

Être bon, c’est comme le pain qui se laisse prendre
par tous ceux qui en ont besoin
et qui fortifie chacun sans distinction.

« Ah ! que c’est bon d’être bon ! » disait le saint Curé d’Ars.
« Voulez-vous être bon suivant la vraie mesure ? Soyez trop bon.»

Et saint François de Sales :
« Soyez bon, toujours bon, excessivement bon et, si au jour du jugement, on vous reproche d’avoir été trop bon, baissez la tête et murmurez doucement : et vous Seigneur ? ».

Auteur inconnu

| Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►




lundi 10 août 2020

Prière à la Vierge



Vers toi je lève les yeux,
Sainte Mère de Dieu ;
car je voudrais faire de ma maison
une maison où Jésus vienne, selon sa promesse,
quand plusieurs se réunissent en son nom.

Tu as accueilli le message de l’ange

comme un message venant de Dieu,
et tu as reçu, en raison de ta foi,
l’incomparable grâce d’accueillir en toi Dieu lui-même.

Tu as ouvert aux bergers puis aux mages

la porte de ta maison, sans que nul ne se sente gêné
par sa pauvreté ou sa richesse.

Sois Celle qui chez moi reçoit.

Afin que ceux qui ont besoin
d’être réconfortés le soient ;
ceux qui ont le désir de rendre grâce
puissent le faire ;
ceux qui cherchent la paix la trouvent.

Et que chacun reparte vers sa propre maison

avec la joie d’avoir rencontré Jésus lui-même,
Lui, le chemin, la vérité, la vie.

Père Joseph Eyquem, dominicain
(pour les Equipes du Rosaire)

| Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►




dimanche 9 août 2020

Il y a toujours une foi


« À la fine pointe de solides convictions,
au creux de profondes libérations,
au-delà de longues hésitations,
à la source de courageuses réalisations,…
Il y a toujours une foi !

Quand tu vas au fond des choses,
quand tu poursuis ta route dans la nuit,
quand tu aimes avec un goût d’infini,
quand tu décides de donner la vie, …
Il y a toujours une foi !

Chez ceux qui voient avec le cœur,
chez ceux qui ne jouent pas leur conscience,
chez ceux qui se reconnaissent une âme,
chez ceux qui parient la liberté contre la peur, …
Il y a toujours une foi !

Derrière et en avant des peuples courageux,
dans la foulée des justes révolutions,
à l’origine des projets collectifs audacieux,
au sein des plus humaines civilisations, …
Il y a toujours une foi !

Si ton amour l’emporte sur tes haines et préjugés,
si ton esprit croit à la victoire de la vie sur la mort,
si ton espérance vient à bout de tes espoirs trompés,
si tu sais être libre, juste, vrai et fort, …
Il y a toujours une foi !

Pour ne te laisser arrêter par aucun mur,
pour aller au bout de ton humaine aventure,
pour nouer des solidarités infrangibles,
pour créer des nouveaux possibles…

Quelle est la tienne ?
A-t-elle un nom, un visage, une histoire ?
Est-elle enracinée dans ton terroir ?
Sais-tu la dire, la célébrer, la partager ?
Anime-t-elle ta vie, tes amours et tes pensées ?

La mienne ?
Je l’ai reçue, contestée, enfouie, retrouvée,
toujours en revenant à cet inconnu de Galilée.
Il habite le fond et l’horizon de mon être.
Une folle passion qui me fait renaître.

Ainsi-soit-il. »

Père Jacques Grand’Maison


Animés par l’espérance :
« Voici, je fais toutes choses nouvelles » (Ap 21,5)
Présentation de l'Étrenne 2021


| Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►




samedi 8 août 2020

Boire à la source



Boire,
à la source d'un regard,

la lumière d'un instant complice...

Boire,
à la source d'un sourire,

la fraîcheur d'une joie silencieuse...

Boire,
à la source d'un silence,

la douceur d'un instant de bonheur...

Boire,
à la source de la prière,

la confiance en l'Ouvert sur l'éternel...

Boire,
à la Source  de Ta Présence,

l'Eau vive jaillissant de ton cœur ouvert, Seigneur.

Bernadette Thésin


| Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►




vendredi 7 août 2020

Liban, pays que nous aimons


Toi dont nous admirons la beauté, te voici défiguré.
Toi dont nous apprécions la douceur de vivre, te voici précipité dans l’abîme.
Toi qui pratiquais si bien l’hospitalité de l’Orient, tu connais brusquement la misère.
Liban, pays que nous aimons, ta douleur est la nôtre,
Ton drame nous bouleverse, ta détresse nous laisse sans voix.
Mais le peuple libanais se dressera de nouveau, tel le cèdre majestueux du Liban.
Il renaîtra de ses cendres avec l’espoir qui ne l’a jamais quitté.
Avec lui, le Liban sortira de l’ombre avec le courage de l’avenir
et la solidarité qui se manifestera de partout.

Avec lui, le Liban retrouvera sa beauté, sa douceur de vivre,
et sa place au milieu des Nations.

Vive le Liban, pays que nous aimons.

Jacques Gaillot
Evêque de Partenia

| Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►




jeudi 6 août 2020

Transfiguration


Te contempler
je le sais, ô mon Dieu,
est un mot d’amour.
Tu me dis l’alliance de ton être.

Te contempler
est un acte d’amour.
Je te dis l’alliance de mon être.

Quand tu offres les marques de ta présence
tu éclaires mes jours.
Quand m’encerclent les ténèbres
mon cœur me libère.

Oui, éclaire mon jugement
soutiens ma liberté
étaye mes décisions
appuie mon courage.

Lorsque la faim et la soif, la guerre et la haine
défigurent le visage de l’Homme
alors, manifeste clairement ta présence.

Au temps de faiblesse, de souffrance,
de doute, de découragement
je te demande d’être un peu là,
à mes côtés

Ta voix, de temps en temps
rien que ton souffle même
ou seulement la caresse de ta lumière
sur mon visage
rien qu’un rayon de soleil.

Père Guy Dermond, sdb
Extrait de « Gouttes de miel »

| Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►




mercredi 5 août 2020

Choix

« Le destin n'est pas une question de chance.
C'est une question de choix :
il n'est pas quelque chose qu'on doit attendre,
mais qu'on doit accomplir.
 » 
William Bryan 


Dans la vie quotidienne, la difficulté consiste à déterminer, un peu comme à bicyclette, quand nous devons faire effort pour avancer et quand nous devons nous laisser aller en roue libre. 

Il n’est pas question d’être toujours en prise, mais de doser savamment ses efforts afin d’être vraiment présent aux choix essentiels de notre existence. En apprenant à moins compter sur la faveur des circonstances que sur ses ressources personnelles et sur sa capacité à les mobiliser et à les mettre en œuvre. 

Les choix, auxquels nous sommes perpétuellement confrontés, exigent de nous des options et des engagements ; il nous appartient d’orienter notre destinée en fonction de notre discernement et de notre faculté d’adaptation. 

François Garagnon
Pensées revigorantes (extrait) 
Éditions Monte-Cristo 

| Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►




mardi 4 août 2020

Les grands remous


Les grands remous provoquent l'âme,
ils l'obligent à se révéler.

Toute éclosion naît d'une secousse,
tout envol, d'un geste personnel.

La sérénité ne pousse pas au ras du sol,
elle prend racine au ras du ciel
et installe en nous son azur.

Au cœur de toute chose résonne la divinité,
mais il faut savoir écouter le silence
pour vibrer de son écho.

Les instants les plus intenses
sont ceux où la parole se tait,
parce que les mots sont devenus trop petits.

Claire Silvera Rochon,
Laisse en ciel ton regard

| Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►




lundi 3 août 2020

Grâces de la nuit



Vous croissez lorsque vous dormez, et votre vie est plus intense lorsque vous rêvez. Car toutes vos journées se passent en actions de grâces pour ce que vous avez reçu dans la tranquillité de la nuit.

Souvent vous pensez et parlez de la nuit comme d'un temps de repos, mais, en vérité, la nuit est la saison de la quête et des découvertes.

Le jour vous apporte la connaissance et apprend à vos doigts l'art de recevoir, mais c'est la nuit qui vous conduit à la maison où la vie garde son trésor.

Le soleil révèle à tout ce qui croît l'aspiration à la lumière, mais la nuit élève tout vers les étoiles.

C'est bien, en effet, le calme de la nuit qui tisse un voile nuptial au-dessus des arbres de la forêt, au-dessus des fleurs dans les jardins ;  puis elle organise une fête somptueuse, prépare la chambre des noces, et, dans la silence sacré, le lendemain est conçu dans la matrice du temps.

Le temps est avec vous, et, dans votre quête, vous trouverez votre nourriture et l'accomplissement de vos désirs. Et bien qu'au lever du jour votre réveil efface la mémoire, la table des rêves est dressée pour toujours et la chambre nuptiale vous attend.

Khalil Gibran,
extrait de Le jardin du Prophète

| Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►




dimanche 2 août 2020

Une alliance d'amour

« L'amour est l'ultime signification de tout ce qui nous entoure.
Ce n'est pas un simple sentiment, c'est la vérité,
c'est la joie qui est à l'origine de toute création. »
Rabindranàth Tagore



Seigneur,

Tu as voulu faire une Alliance d’amour

avec chaque personne sur terre.
A Noé, tu as promis de respecter la vie,

éternellement.
Inscris en moi ton désir d’Alliance
au plus profond de mon cœur.

Ainsi, avec toi,

je pourrai participer à la création,
travailler à la rendre plus belle,
en écartant le mal et la violence.
Et choisir, chaque jour,
avec toi, la vie et l’amour.

Auteur inconnu

| Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►