Apprends-nous à déposer notre « oui » dans le tien, nous, membres de ton Église :
en paroisses ou en communautés, retirés au désert, enfouis dans le monde ou en mission...
multiples visages qui reflètent la diversité des appels que tu déposes en nous...

Don Bosco nous dit :


  | Don BOSCO nous dit:





lundi 14 mai 2018

Douce nuit...



Enfermée dans ma petite boîte. Seule. J'éteins la radio.
J'ai besoin de silence, je me perds dans mes pensées.

Inspire-les, Seigneur. Si tu en es la source, elles seront claires.
Au lieu de me tourmenter pour les torts que j'ai subis
- et de laisser la rancœur m'empoisonner -,
je préparerai des plans de pardon.

Au lieu d'énumérer mentalement tout ce qui va de travers,
je ferai la liste de ce qui me rend joyeuse.

Au lieu de me laisser ronger par la peur de l'avenir,
je me concentrerai sur ce que je vis en ce moment:
ta présence en moi.

Tiens-moi compagnie, Seigneur.
Reste près de moi.
Je te sens tout près.
Je ne suis déjà plus seule.

Comme un ami, mon meilleur ami,
je t'emmène avec moi.
Et le voyage devient léger.

J'arriverai bientôt, sereine. 
En paix.

Lore Dardanello Tosi

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

1 commentaire:

  1. Myriam de Terwangne14 mai 2018 à 06:13

    Merci !

    En écho , une prière de Sören Kierkegaard et un hymne instrumental celtique !

    Bonne fête Matthias et Aglaé ce 14 mai !

    Excellente journée !

    HYMNE INSTRUMENTAL CELTIQUE : All Hail The Power of Jesus' name
    https://www.youtube.com/watch?list=PLOMi2CofmbekNH-wq2ZdGoHZUPZJtjK8-&v=hV_Ed1T_jLY

    SÖREN KIERKEGAARD
    Tu nous as aimés le premier à chaque instant de notre vie
    Toi qui nous as aimés le premier, ô Dieu, 
    nous parlons de toi 
    comme si tu ne nous avais aimés le premier 
    qu'une seule fois, dans le passé.
    En réalité, c'est tout au long des jours
    et tout au long de la vie, 
    que tu nous aimes le premier.
    Quand nous nous éveillons le matin 
    et que nous tournons notre âme vers toi, 
    tu nous devances, tu nous as aimés le premier.
    Si je me lève avant l'aube 
    et tourne, vers toi, à la même seconde, mon âme et ma prière, 
    tu me devances, tu m'as aimé le premier.
    Quand je m'écarte des distractions, 
    et recueille mon âme pour penser à toi, 
    tu es encore le premier.
    Pardonne-nous, ô Dieu, notre ingratitude : 
    ce n'est pas une fois 
    que tu nous as aimés le premier 
    c'est à chaque instant de notre vie.
    Sören Kierkegaard, 
    philosophe et théologien protestant, danois, né en 1813
    Sören Kierkegaard

    RépondreSupprimer

Les commentaires de ce blog font l'objet d'une modération et sont publiés après vérification de leur contenu.