Apprends-nous à déposer notre « oui » dans le tien, nous, membres de ton Église :
en paroisses ou en communautés, retirés au désert, enfouis dans le monde ou en mission...
multiples visages qui reflètent la diversité des appels que tu déposes en nous...

Don Bosco nous dit :


  | Don BOSCO nous dit:





lundi 23 juillet 2018

Le possible et le déraisonnable


Vis le possible et le déraisonnable
comme si l’orage devait te surprendre dans le déclin du jour.
Il y a des éclats d’arbre sur ta page.
Les mots ne finissent jamais
même après la sentence de la foudre.
Tu étais un chêne. Tu es un humain.
N’oublie jamais l’essence végétale de ton être.
Puisses-tu vivre en paix et reposer ton âme
même au creux des foules majuscules.
Il y a tout au centre de toi un basculement infime.
Vers la douceur de vivre. Après la pluie.

© Patrick Chemin
Le 5 octobre 2012

| Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

1 commentaire:

  1. Myriam de Terwangne23 juillet 2018 à 06:47

    Merci à Patrick Chemin pour ce texte peignant un grand fracas intérieur , mais aussi un rayon d'espérance constant et lumineux au coeur de l' être .
    En écho , une évocation de l' arbre et de sa symbolique , un extrait de texte de Didier Rimaud , une invitation à une " dégustation spirituelle " , une conférence à Berck sur le récit d' une vocation , et un chant choral : " Je m' abandonne à Toi "
    Bonne fête Brigitte ce 23 juillet !

    Excellente journée !

    Les arbres du jardin et leur symbolique

    http://lejardindesoules.com/les-arbres-du-jardin-symbolique

    «  JE M' ABANDONNE A TOI, chanson de J.C Gianadda
    interprêtée par la Chorale du Butor 974

    https://www.youtube.com/watch?v=vqJcRp1tH-s

    ET SI NOUS PASSIONS A TABLE
    Une conférence intéressante si vous êtes dans cette région,
    le jeudi 26 juillet à 20H30 à Berck , salle paroissiale , rue des Halles

    http://arras.catholique.fr/nous-passions-table.html

    EXTRAIT D' UNE PRIERE DE DIDIER RIMAUD

    Tournez les yeux vers l’Hôte intérieur, 
    Sans rien vouloir que cette Présence ; 
    Vivez de l’Esprit
    Pour être celui
    Qui donne son Nom à votre Père. 
    – Tournons les yeux vers l’Hôte intérieur, 
    Car Il habite nos silences
    Et nos prières ! » 

    Ainsi soit-il. 


    R. P. Didier Rimaud (1922-2003)


    RépondreSupprimer

Les commentaires de ce blog font l'objet d'une modération et sont publiés après vérification de leur contenu.