Apprends-nous à déposer notre « oui » dans le tien, nous, membres de ton Église :
en paroisses ou en communautés, retirés au désert, enfouis dans le monde ou en mission...
multiples visages qui reflètent la diversité des appels que tu déposes en nous...

Don Bosco nous dit :


  | Don BOSCO nous dit:





mardi 2 octobre 2018

Des témoins ardents et vigoureux



« Alors que beaucoup de nos contemporains sont profondément marqués par la violence, par la peur du lendemain ou par une interrogation angoissée sur le sens de la vie, les chrétiens doivent être plus que jamais des témoins ardents et vigoureux de l’espérance dont ils vivent. Que les jeunes n’aient pas peur de se laisser saisir par le Christ et de trouver dans sa parole le dynamisme qui les aidera à construire leur vie intérieure et qui les entraînera à la rencontre de leurs frères pour construire avec eux un monde nouveau fondé sur l’amour mutuel et sur le pardon !

A chacun d’eux, je dis avec force : là où vous vivez, dans vos familles, vos écoles, vos lieux de travail ou de détente, soyez toujours des serviteurs de l’Évangile de l’espérance ! Chers amis, particulièrement vous qui êtes meurtris par les blessures de la vie, soyez sûrs que le Christ est proche des cœurs simples et qu’il appelle chacun au vrai bonheur ; proclamez par votre existence qu’il est grand de se savoir aimé et reconnu pour soi-même et que toute personne est toujours un frère, une sœur, à accueillir et à aimer ! »

Du pape Saint Jean-Paul II au Frère Roger de la communauté de Taizé, 30 novembre 1999

| En octobre...
"Marie, reflets du Cœur de Dieu" : entrer dans la Spirale du Rosaire

| Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

1 commentaire:

  1. Myriam de Terwangne2 octobre 2018 à 06:51

    Ah merci ! Trois poètes ou personnalités se chamaillent à l' entrée de vos coeurs pour avoir votre suffrage à l' écho de ce texte du Saint Pape Jean- Paul II: Claude Roy , Chiara Lubich , Christian Bobin : cependant l' urne est grande et vous pouvez voter pour les trois !!!

    Bonne vision de magnifiques photos de la Gaspésie ( Québec , Canada )

    Excellente journée !

    CLAUDE ROY
    Extrait du recueil : » A la lisière du temps « 
    « Mais je découvre ce que je savais déjà : c’est mourir avant l’heure que de faire des économies de vie. Le bonheur (du moins le mien), ce n’est pas de gagner du temps : c’est de savoir le perdre. Pouvoir écouter patiemment la longue confidence d’un inconnu bavard. Se mettre en regard de son propre travail pour donner un coup de main ou d’esprit à quelqu’un qui en a besoin. Donner impulsivement l’objet qu’on aimait bien à quelqu’un à qui ça fait plus plaisir de l’avoir qu’à vous. Et (aussi) prendre son temps, muser dans l’air du temps, traîner gaiement, bayer aux corneilles (oiseaux charmants, d’ailleurs, dont je ne sais pourquoi les ignorants prétendent qu’ils « croassent », corneilles joueuses dont on a grand tort de dire du mal, voltigeurs joyeux qu’on calomnie trop aisément). Dans la biologie-physique-et-chimie de l’être humain, une saine économie, c’est de ne pas faire d’économies. Calculer sa dépense est un mauvais calcul. Qui craint de se dépenser se tarit. »
    - CLAUDE ROY -


    GALATES 5, 16.18
    COMMENTAIRE DE CHIARA LUBICH , Pentecôte 2006

    « Marchez sous l’impulsion de l’Esprit […]. Si vous êtes conduits par l’Esprit, vous n’êtes plus soumis à la loi. »
    En cette période de Pentecôte, nous revivons l’événement de la descente de l’Esprit sur Marie et les disciples réunis au Cénacle. Par ses langues de feu, il a répandu l’amour de Dieu dans nos cœurs . Voilà la « loi nouvelle » : c’est l’amour.
    L’Esprit Saint est l’Amour de Dieu qui transforme notre cœur en venant en nous, qui y insuffle son amour et qui nous apprend à agir dans l’amour et par amour.
    L’amour nous fait progresser, nous suggérant la réponse aux situations et aux choix de la vie. Il nous enseigne à discerner « Cela est bien, je le fais. Cela est mal, je ne le fais pas » et nous pousse à agir en recherchant le bien de l’autre.
    Nous ne sommes pas guidés de l’extérieur, mais par un principe de vie nouvelle que l’Esprit a répandu en nous. Les forces, le cœur, l’esprit, toutes nos capacités peuvent marcher « sous l’impulsion du Saint Esprit », parce qu’elles sont unifiées dans l’amour et placées à la complète disposition du projet de Dieu sur nous et sur la société.
    Nous sommes libres d’aimer.
    Chiara Lubich – juin 2006 -


    CHRISTIAN BOBIN :

    "Je vois la totalité de la vie comme un livre, je la ressens, chaque journée est une page entière enluminée. La plupart du temps je préfère me taire, regarder passionnément comme un affamé."
    - Christian Bobin -

    GASPESIE , merveilleux paysages
    à Cloridorme ( Québec ) notamment
    https://www.google.be/search?q=cloridorme+birds+sea+landscape&rlz=1C1AVSA_enBE432BE432&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ved=2ahUKEwjb0NPKyubdAhVNZVAKHZvuAzMQsAR6BAgGEAE&biw=1600&bih=747

    RépondreSupprimer

Les commentaires de ce blog font l'objet d'une modération et sont publiés après vérification de leur contenu.